Montréal, le 24 novembre 2020 – Le Sommet socioéconomique pour le développement des jeunes des communautés noires (SdesJ) invite des décideurs des secteurs privés, publics et parapublics de la société québécoise aux « Conversations québécoises » les 8 et 9 décembre 2020. Il s’agit d’une série de discussions articulées autour des enjeux qui touchent les communautés noires notamment dans les domaines de l’éducation, de la justice, de l’économie, de santé et de la culture.

« Les gestes symboliques, aussi puissants soient-ils, ne peuvent nous dégager de nos responsabilités face à l’histoire et à la jeunesse. Ces conversations permettront aux décideurs de mieux comprendre, partager et proposer de véritables solutions pour une pleine intégration socioéconomique des communautés noires à la société québécoise et canadienne. », a déclaré Monsieur Édouard Staco, président du SdesJ.

Au cours des derniers mois, l’actualité québécoise et canadienne a rappelé l’urgente nécessité d’agir. « D’une voix forte et unie, nos jeunes exigent que le Québec et le Canada prennent des actions concrètes pour éradiquer le racisme ; un mal qui s’est incrusté au fil du temps dans nos institutions et organisations », a ajouté Monsieur Staco.

Le SdesJ, fort de ses 46 organisations membres, s’est toujours positionné en tant que catalyseur des grandes réflexions et actions autour de la problématique de l’intégration des membres des communautés noires. Dans ce cadre, le SdesJ annonce la tenue du Sommet 2021 le 30 janvier prochain à Québec.

Sous le thème « Agissons maintenant », cet événement réunira une vingtaine d’experts qui interviendront dans 5 forums thématiques (sous invitation) pour accompagner les décideurs à prendre les bonnes décisions. De plus, le sociologue Frédéric Boisrond et l’ancien champion du monde, Lilian Thuram, les deux invités d’honneur de l’événement animeront deux conférences ouvertes au grand public.