Réaction du SdesJ suite au Budget fédéral 2018

Le Sommet socioéconomique pour le développement des jeunes des communautés noires (SDESJ) félicite le Premier ministre Justin Trudeau pour des initiatives concrètes touchant les jeunes d’ascendance africaine contenus dans le budget fédéral.
Les diverses mesures annoncées représentent un premier pas dans la concrétisation des engagements du Canada en regard de la Décennie onusienne des personnes d’ascendance africaine et renouvelés le 12 février dernier par le Premier ministre Trudeau.
En plus des sommes injectées, le SdesJ tient à souligner la création du nouveau Centre pour les statistiques sur les sexes, la diversité et l’inclusion et tout particulièrement l’engagement du gouvernement d’accroître la désagrégation des minorités visibles de divers jeux de données. Tout comme le mentionne le Budget 2018, nous croyons que cette désagrégation accrue permettra aux gouvernements et à l’ensemble des intervenants de mieux comprendre les aspects intersectionnels des principaux enjeux touchant les jeunes Canadiennes et Canadiens noirs. Le SdesJ interpelle les autres paliers de gouvernements pour qu’ils emboîtent le pas au gouvernement fédéral.
Confiants dans l’avenir de nos jeunes, nous sollicitons le gouvernement fédéral pour la réalisation des propositions concrètes provenant de la communauté à la suite de consultations regroupant une trentaine d’organisations et plus de cinq-cents personnes, dont des entrepreneurs, des leaders associatifs, communautaires et politiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *