Dans le cadre du projet 4C volet ainé.es., le Sommet Jeunes afro a organisé un bingo intergénérationnel, une activité ludique et sociale. Réunissant les ainé.es et les jeunes, cet événement a été une occasion de briser l’isolement qui s’est accrue avec la pandémie. De plus, il a permis aux jeunes de se rapprocher des ainé.es pour un moment d’apprentissage et ainsi échanger sur les expériences pour le futur. 

M. Staco, président du Sommet Jeunes afro, a profité pour rappeler l’importance du dialogue intergénérationnel et d’impliquer les ainé.es dans les activités sociales afin d’en apprendre davantage sur leurs expériences.  

Les mesures liées à la COVID s’assouplissent de plus en plus et des activités de regroupement sociale “interdites” depuis des mois reprennent. On sent d’ailleurs une certaine excitation dans les regards des joueurs.ses présents.tes. D’ailleurs, de nombreux participants.es ont démontré leur gratitude pour cette activité en pas de danse, à travers des poèmes et témoignages.  
“ Je suis très satisfaite de ce moment parce que rester à la maison, on a toujours des choses à faire, mais cette activité permet de me défouler et de m’amuser ” a témoigné une bénéficiaire 4C Ainé.es.   
C’est grâce à un financement de la Fondation du Grand Montréal que le Sommet Jeunes Afro avait lancé le volet ainé.es du projet 4C. Cette initiative vise à offrir aux aînés de 65 ans et plus un soutien leur permettant de devenir des citoyens numériques et ainsi contribuer à leur inclusion sociale et économique, tout en diminuant l’impact du confinement.