Me Fernando Belton

Fernando Belton est un avocat criminaliste. Diplômé de l’Université du Québec à Montréal en sciences juridiques et titulaire d’un certificat en histoire, il accède à la profession d’avocat en juillet 2015. Après un stage en droit criminel à la Cour Municipal de Montréal, il développe rapidement une passion pour les affaires et fonde en décembre 2016 le Cabinet Belton Avocats Inc. situé au 3737 Boul. Crémazie. Maître Belton est né au Québec de parents entrepreneurs d’origine haïtienne. Son père est tailleur de métier et sa mère chef cuisinière. Ainsi, il a toute sa vie été exposé à l’entreprenariat.

D’une part aux cotés de son père qui opérait une boutique de vêtement haut de gamme pour homme en Floride avec lequel il a travaillé pendant deux années. D’autre part aux cotés de sa mère qui a acheté le Restaurant Tropico en 2005 qui opère jusqu'aujourd’hui.

Maitre Belton pratique principalement en droit criminel et pénal. Suite à son stage à la Cour Municipale de Montréal, il développe dans le cadre de sa pratique une expertise en négociation de contestation d’infraction routière. Le droit criminel fait aussi partie de ses passions et représente des clients devant la Cour Municipale ainsi que devant la Cour supérieur partout au Québec.

Limartine Angrand

Limartine Angrand est titulaire d’un DEC (Diplôme d’études collégiales) en Science humaines profil Individu.

Elle est actuellement finissante au Baccalauréat en droit de l’Université de Montréal.

Elle s’est impliquée durant ses deux premières années d’études de droit en tant que participante et juge du Comité Débat de l’UDEM, tout en occupant le poste de Vice-Présidente aux affaires externes dans l’Association des Étudiant.e.s Noir.e.s en droit de l’Université de Montréal (AENDUdeM). Elle est l’actuelle présidente de l’AENDUdeM.

Pierreson Vaval

M.Vaval, est un acteur qui s’illustre depuis plus de 22 ans sur la scène régionale et provinciale, dans le développement de programme de prévention jeunesse et de loisirs. Il œuvre en étroite collaboration avec les milieux scolaires, policiers et communautaires à la mise en place de programmes d’interventions, qui s’avèrent être une véritable alternative pour contrer l’isolement et la marginalisation des jeunes vulnérables.

À son actif, il a le développement de programmes d’intervention en milieu scolaire, de stratégies d’interventions dans les parcs et lieux publics (intervention de soirée, projet Jeunes, Leaders acteurs de prévention), l’implantation de programmes d’activités de loisirs  en milieu sensible et la création du forum jeunesse des communautés noires. Son action favorise la mobilisation et la collaboration entre les différents acteurs de la société autour des enjeux liés au développement et au bien-être des jeunes.

Gaël Stephenson CHANCY

Gaël Stephenson CHANCY est un haïtien canadien de 22 ans qui a grandi en Haïti.
Il étudie la géographie et la politique à l’université de Montréal, ville où il est installé depuis 2014.

Il est aussi employé à temps partiel comme Intervenant jeunesse à la maison d’Haïti auprès des jeunes garçons de 11 à 17 ans dans le cadre du projet 100% gars.

Cette implication lui vient autant de son intérêt pour la cause de l’intégration et l’épanouissement de la communauté haïtienne à Montréal en particulier, que de celle des communautés immigrantes en général au Canada. Dans le cadre de son travail, Gaël  avec son collègue de la maison d’Haïti James Thomas Alexandre a fait partie de la délégation du Québec au forum social mondial sur les migrations qui s’est tenu à Mexico à la fin du mois d’octobre de l’année 2017.